Fidélité au traitement: prendre les médicaments correctement

27.06.2018   |   12:56 CET

« J‘ai une maladie chronique. Bien entendu je prends le traitement qu’on m’a prescrit, pour aller aussi bien que possible. » Ce qui paraît logique échoue souvent dans la pratique à cause de plusieurs facteurs, que ce soit par un simple oubli ou une erreur d’utilisation ou aussi par décision consciente d’arrêter le traitement. C’est un fait que dans notre pays la fidélité au traitement chez les patients chroniques n’est que d’environ 50% d’après les estimations de l’organisation mondiale de la santé. Pourquoi en est-il ainsi et que peuvent faire les patients pour appliquer leur traitement de façon optimale au quotidien?

Reconnaître les pièges

Respecter un traitement n’est pas toujours facile. La thérapie paraissait compréhensible et réalisable lors de l’entretien avec le médecin, mais à la maison elle n’est plus aussi facile à suivre ou des questions supplémentaires surgissent. Souvent on doit prendre divers médicaments, par exemple contre des maladies différentes, plusieurs fois par jour et à des moments variés. Il n’est alors pas aisé d’intégrer le traitement dans la vie quotidienne de façon à pouvoir le suivre comme il faut, même si cela peut devenir stressant.Si des effets secondaires apparaissent, on peut avoir l‘idée de faire de temps en temps une pause dans le traitement. Et même si les symptômes se sont déjà améliorés, les patients peuvent oublier le cas échéant de prendre leur médicament, car leur maladie n’est plus aussi présente dans leur esprit.

Stratégies menant au succès

Les patients ne sont souvent pas conscients qu‘un traitement ne peut avoir le succès attendu que s‘il est suivi exactement comme l’a prescrit le médecin. Une condition préalable importante pour cela est que le patient puisse saisir et aussi comprendre la thérapie et les étapes nécessaires à sa réussite. N’ayez donc pas peur lors de l’entretien avec le médecin de poser des questions si quelque chose n’est pas clair ou de demander un plan de médication. Celui-ci vous revient si vous devez prendre pendant longtemps au moins 3 médicaments ou plus – les médecins en établissent souvent un pour leurs patients. Il peut être utile aussi de vous préparer à l’avance pour votre rendez-vous avec le médecin. En plus de l’entretien, de nombreux patients trouvent nécessaire de se renseigner avec plus de précision sur leur maladie ou leur traitement et deviennent ainsi eux-mêmes des experts.

Mais il est tout aussi important de développer des stratégies pour pouvoir suivre le traitement de façon optimale. De simples mesures suffisent déjà souvent:

  • adapter la prise du médicament aux activités habituelles de la journée
  • afficher une note de rappel à certains endroits dans l‘appartement
  • se rappeler la prise à l‘aide de signaux sonores, p. ex. un réveil
  • utiliser des applications pour coordonner et rappeler la prise du médicament.

Essayez ce qui fonctionne le mieux pour vous!